Retour en images et en coupures de presse favori envoyer












Revue de presse, en Australie

 

ABC Radio, 16 janvier 2017

http://www.abc.net.au/radio/adelaide/programs/breakfast/breakfast/9316336

Interview de John Tyler au sujet de l'hommage à Arthur Clifford Stribling


Aout 2017

Article

Alain et patricia

Avril 2017



Logo

Tarlee se souvient

Nov. 18, 2015


Les élèves ainsi que le personnel de l'école primaire de Tarlee sont joints aux habitants pour célébrer le Jour du Souvenir à Tarlee la semaine dernière.

Tenue au monument aux morts de Tarlee, l'occasion avait plus d'importance que d'habitude, car au cours des douze derniers mois, les habitants de Blangy-Tronville en France ont demandé aux membres de la famille du soldat Arthur Clifford Stribling la permission de donner son nom à leur école élémentaire.

Clifford, comme il était connu par sa famille, s’est engagé à Tarlee dans la Première Guerre mondiale et est décédé des suites des blessures qu'il a reçues sur un champ de bataille à proximité de Blangy-Tronville en France.
Beaucoup de descendants de la famille Stribling ont donné leur accord, la cérémonie étant prévue lors des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale en 2018.
Les membres de sa famille en Australie sont tous invités à assister à cette cérémonie.
Ces membres ont eu des contacts réguliers avec les habitants de Blangy-Tronville, mais doivent encore déterminer pourquoi ils ont choisi Clifford parmi les milliers de morts dans la région au cours de cette guerre.

John Tayler

www.bunyippress.com.au/tarlee-remembers

Logo

La France rend hommage à un soldat de Tarlee

Oct. 8, 2015


AC StriblingUn habitant de Tarlee décédé alors qu'il servait dans le 50e Bataillon d'infanterie australienne pendant la première Guerre mondiale, sera mis à l’honneur en France lors des commémorations du centenaire de la Première Guerre mondiale.

Le soldat Arthur 'Clifford' Stribling est mort le 25 avril 1918 à la suite des blessures reçues sur le front près de Blangy-Tronville en France.


Près de 100 ans plus tard, un comité de Blangy-Tronville voudrait renommer son école primaire, l’école «Clifford Stribling » lors d'une cérémonie qui se tiendra le 22 Avril 2018.

Le changement de nom marquera le centenaire de la guerre, ainsi que la mémoire des nombreux Australiens qui ont combattu et perdu leur vie dans cette zone du conflit.


Avec l'aide du Centre d'histoire de Clare, ici en Australie du Sud, le comité a été en mesure de retrouver des membres vivants de la famille Stribling, qui habitent toujours à Tarlee, pour leur demander la permission de changer de nom de l’école, et également les inviter à la cérémonie.
Alors que Stribling a été enterré dans un cimetière français, son nom apparaît sur la statue du monument aux morts de Tarlee.


La route « Stribling Road », à Stockport, fut nommée d’après le cousin de Stribling, DL (Laurie) Stribling, qui fut membre puis président du conseil du district de Riverton pendant de nombreuses années, et cette route fut le lieu où habitèrent de nombreux descendants de Stribling.

www.bunyippress.com.au/france-honours-tarlee-soldier/


 

Logo

Tarlee soldier to be honoured in France
Sept. 25, 2015, 2:28 p.m.

25 sept. 2015,

Le groupe d’histoire locale de Clare a récemment reçu une demande d’un habitant de Blangy-Tronville, près de Villers-Bretonneux en France, qui essaie de retrouver la trace d’un nommé Stribling, qui vivait dans la zone entre Tarlee et Stockport, dans le canton des vallées de Clare et Gilbert. Par la magie de l’internet, ils ont pu remarquer la présence d’une Rue Stribling dans cet endroit, et ils souhaitent retrouver les descendants d’Arthur Clifford Stribling.

Ayant servi dans les forces impériales australiennes, Clifford, comme sa famille l’appelait, fut tué des suites de blessures reçues sur le front occidental près de Blangy-Tronville le 25 avril 1918, et fut enterré dans le cimetière du village.
Son nom figure au monument aux morts de Tarlee, la ville où il s’était engagé, parmi tous ceux qui y laissèrent la vie.
Une commission de Blangy-Tronville est en charge des commémorations du centenaire, pour rendre un hommage particulier aux australiens venus en grand nombre se battre et donner leurs vies dans cette partie du conflit.
Dans cette famille de sept enfants, la seule personne qui s’est mariée et a eu des enfants fut la sœur cadette, Jean, qui épousa un voisin, Samuel Willis.
Ils eurent quatre enfants, dont un fils, Bert, qui vitTarlee dans une ferme avec ses fils, John et Keith Willis. Leurs petits-enfants, Stanley Altus et Jean Sperh (née Altus) vivent aussi dans la région de Tarlee.
La commission cherche le consentement de la famille pour baptiser l’école primaire « école Clifford Stribling », lors d’une cérémonie prévue le 22 avril 2018.
Les membres de la famille Stribling sont invités à y assister et certains ont déjà manifesté leur intérêt de s’y rendre pour l’occasion.
Il apparaît plus approprié de renommer l’école avec le nom d’usage de « Clifford Stribling », dans la mesure où cela est compatible avec le nom tel qu’il est enregistré en France.
Il semble aussi que la Rue Stribling à Stockport fut ainsi nommée en référence au cousin de Clifford, D. Laurie Stribling, qui fut conseiller et président du district de Riverton pendant de nombreuses années, et que toutes les familles vivaient à proximité de cette rue.


John, Bert, et Keith Willis avec Jean Spehr au monument de Tarlee qui affiche le nom de Clifford Stribling, comme un de ceux qui firent le sacrifice de leur vie durant la première guerre.

http://www.theflindersnews.com.au/story/3383077/tarlee-soldier-to-be-honoured-in-france/

 

Revue de presse, en France


 

Courrier Picard du 11 juin 2017

Courrier Picard

Courrier Picard

 

Courrier Picard du 13 janvier 2016

Courrier Picard

JDA n°775, du 4 novembre 2015

JDA 775

JDA n°824, du 24 janvier 2017

JDA 775







Lettre Premier

 
Visite Guidée

Visite

11 novembreTarlee
Alain à Tarlee

 



 

 




logo

Visite

Groupe



Anzac day 2016Anzac Day 2016

Tarlee Anzac Day 2016Tarlee Anzac day 2016
Andrew Lean